FEMUA 11

COTE D'IVOIRE/FEMUA. UN SUCCES TOTAL !


Comme on pouvait bien s’y attendre, la 11ème Edition du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a connu un franc succès. Démarré le mardi 17 avril, ce festival a connu son apothéose le dimanche 22 Avril dernier par un giga concert du groupe Magic System dans la ville de Korhogo. Le contenu de la fête qui incluait des panels, des rencontres de jeunes et des concerts proprement dits, a été scrupuleusement respecté à la lettre grâce au professionnalisme de Gaou Productions, organisateur principal du FEMUA. Durant les cinq jours de festivités, ce sont plusieurs milliers de festivaliers qui ont effectué le déplacement sur les différents sites du festival, à savoir  le village d’Anoumabo, l’enceinte de l’Institut National de la Jeunesse et des Sports(Injs) sis à Marcory et la ville de Korhogo. Cette Edition qui a vu l’arrivée des centaines d’Artistes, des hommes de média et des partenaires de l’événement a permis une fois de plus, de montrer le dynamisme des  Gaou magiciens avec à leur tête Traoré Salif, commissaire général du Femua, tous soucieux de montrer l’engagement du groupe à montrer le visage rayonnant de la  Cote d’ivoire culturelle. Les actions sociales étaient encore au rendez-vous. La pose de la première pierre de la maternité de Séguéla a été faite à l’ouverture de la fête à Anoumabo. Et le thème pour cette édition était «Jeunesse africaine face à l’immigration clandestine ». Terminons pour dire que le Femua 11 qui a vu défiler de grands noms de la musique africaine comme Lokua kanza, Yemi Aladé ; Soprano etc (au niveau international), et Kedjevara, Luckson Padaud, Sidonie la Tigresse… a eu pour parrain le premier ministre ivoirien SEM Ahmadou Gon Coulibaly.


José TETI

Retour